07 octobre 2017

AgroGeneration en perte au premier semestre

AgroGeneration en perte au premier semestre

 

 

 

 

Le groupe français AgroGeneration, qui cultive des céréales et des oléagineux en Ukraine, a subi une perte nette liée à des effets de change au premier semestre de 2017 mais a triplé son chiffre d’affaires, et assure que les récoltes de juillet sont globalement « bonnes ».

La perte nette de 305 000 euros tranche sur le bénéfice de 233 000 euros du premier semestre de 2016, revers causé « entièrement » par « des effets de change », a déclaré Pierre Danon, vice-président d’AgroGeneration.

Le groupe a « vendu une ferme à Kharkov », à « un prix excellent », mais quand la valeur exprimée en hryvnia (monnaie ukrainienne) est convertie en dollars, « après la dévaluation qui a été spectaculaire, on prend une perte de change. Si vous éliminez ça, le résultat net est positif de 400 000 euros », a assuré M. Danon.

Récoltes globalement « bonnes »

Pour juillet 2017, les récoltes sont jugées globalement « bonnes » grâce à des « rendements de blé très satisfaisants » selon Pierre Danon, qui relève cependant « une ombre dans le paysage » : l’impact de la sécheresse dans l’est de l’Ukraine, sur les cultures de tournesol.

 

« Environ 47 000 hectares (sur 105 000, NDLR) concernent cette année les cultures de tournesol, soja et maïs, dont les récoltes sont encore à venir », selon AgroGeneration, qui ne communique pas sur le respect de son objectif de production en 2017, comme en 2016, environ 390 000 tonnes de céréales et oléagineux.

 

Le chiffre d’affaires du premier semestre de 2017 est passé de 3,8 millions à 11,4 millions d’euros, un triplement permis par une vente importante de marchandises en silos. Le niveau des stocks au début de 2017 était « significativement plus élevé que celui du début de 2016 », précise AgroGeneration dans un communiqué.

 

Poursuivre l’acquisition de terres

AgroGeneration a fait en 2016 l’acquisition de quelques silos de stockage et « maintenant, on stocke et on vend au bon prix », dans une conjoncture favorable et « pas en octobre-novembre », quand l’écoulement de la nouvelle récolte bat son plein, faisant traditionnellement plonger les cours, selon Pierre Danon.

 

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) du premier semestre de 2017 a augmenté très légèrement, à 5,95 millions d’euros, contre 5,8 millions au premier semestre de 2016, tandis que l’endettement structurel a reculé de plus de 4 millions d’euros, à 12,48 millions d’euros contre 16,87 millions au premier semestre de 2016.

 

Pour 2018, AgroGeneration souhaite poursuivre l’acquisition de terres arables, notamment dans l’ouest de l’Ukraine, où il est moins présent qu’à l’est. Le groupe « a déjà sécurisé 1 000 hectares, dans le centre du pays, à l’ouest de Kharkov », indique M. Danon, qui « serait surpris » s’il n’y avait pas une nouvelle acquisition avant la fin de l’année.

 http://www.lafranceagricole.fr/actualites/grandes-cultures-ukraine-agrogeneration-en-perte-au-premier-semestre-1,2,454149701.html

Posté par poivre31 à - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur AgroGeneration en perte au premier semestre

Nouveau commentaire